Notre Dame de Bon Secours

Dieu n'est jamais l'auteur du mal | Notre Dame de Bon Secours

Notre spiritualité

Dieu n'est jamais l'auteur du mal
Retour

Dieu n'est jamais l'auteur du mal

Dieu n'est jamais l'auteur du mal
"Lorsque je travaillais comme soignant dans le service des maladies infectieuses du CHU de Lausanne, un jeune homme hospitalisé, atteint par le SIDA, me disait comme beaucoup d’autres : « Dieu me punit pour la vie que je mène depuis des années… » Comment accompagner une personne qui pense être frappée par Dieu en lui envoyant une maladie qui allait détruire progressivement son corps ? 
Quelle représentation avait-il de Dieu ? Et quelle responsabilité avons-nous lorsque nous essayons de trouver des paroles justes pour balayer cette vision d’un dieu pervers ? Quand l’Évangéliste Luc nous rapporte l’effondrement d’une tour provoquant la mort de 18 personnes, Jésus dit : « Croyez-vous que, pour avoir subi pareil sort, ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens ? »* Comme pour l’aveugle-né, la réponse de Jésus est sans équivoque.
Dieu n’est jamais l’auteur du mal qui m’atteint, mais Il me rejoint au cœur de ce mal pour qu’ensemble, nous le traversions. Le chemin de la foi n’est pas une poursuite du mérite ou de la récompense liée au déroulement de notre vie. L’amour de Dieu sans condition, patient, dépasse notre entendement. Reconnaître cet amour est une quête qui prend la vie et qui exige un travail de vérité sur soi-même. C’est sur la croix que l’un des deux malfaiteurs a reconnu le Christ**. Ne sommes-nous pas là au cœur de la conversion ? 
Quelques jours plus tard, le jeune homme hospitalisé demandait à voir l’aumônier pour vivre la grâce du sacrement de la réconciliation. Il découvrait et accueillait ainsi la gratuité du pardon de Dieu. Un chemin de vérité." 
 
Méditation du Frère Michel Fontaine, op
* Évangile selon saint Luc, ch. 13, v. 4. 
** Évangile selon saint Luc, ch. 23, v. 43.
 
Source: Carême dans la ville 2017
dominicains@ml.retraitedanslaville.org

Vous aimerez aussi...