Notre Dame de Bon Secours

En route vers la joie! | Notre Dame de Bon Secours

Notre spiritualité

En route vers la joie!
Retour

En route vers la joie!

En route vers la joie!

La route de la Joie… A risquer !

Déjà, un peu partout, au centre  des  villes et villages, par les différentes décorations qui nous illuminent ici et là « ça sent les fêtes » ! Dans la liturgie chrétienne, en ce temps de l’Avent, « ça sent la JOIE » ! Mais pouvons- nous parler de la joie, alors que les ténèbres semblent être puissantes, situation de chômage, des intempéries de toutes sortes, des violences, des  guerres… Alors comment vivre dans le  quotidien, la joie,  la paix ?

Face à ce monde qui se questionne, qui nous questionne, prenons un peu de temps de réflexion, de prière et renouvelons notre Foi, notre Espérance en ce Jésus Sauveur qui vient.

« J’exulte de joie en Dieu mon Sauveur ». Marie la grande croyante, nous aide dans notre cheminement de foi. « Marche avec nous Marie, sur nos chemins de foi ».

Motif de joie : ‘’un prophète s’est levé parmi nous’’

Jean Baptiste, cousin de Jésus, par ses actes et ses paroles, pose question : « Est-il le Messie ?… Je ne suis pas le Messie... Je suis une voix qui crie pour préparer la venue du Seigneur qui est au milieu de vous et que vous ne connaissez pas ».

L’annonce de la joie de l’Evangile nous préoccupe-t-elle, comme celle de mieux découvrir  Celui qui est présent dans nos vies ?

Jean, un prophète.  Un prophète est celui qui voit le monde avec les yeux de Dieu, écoute avec l’ouïe de Dieu, sent avec le cœur de Dieu, pleure et souffre avec les souffrances de son peuple. Puis il prononce de la part de Dieu une Parole de compassion, de miséricorde, mais aussi de conversion et de solidarité. Dans ce monde où les sources d’angoisses sont multiples, nous sommes invités comme Jean à vivre quelque chose du prophète. 

Noël approche ! Que vienne la joie et la paix sur la terre !

C’est Noël dans huit jours, le Sauveur est à notre porte, pour le recevoir comment nous préparer ? Vivre le mieux possible le quotidien, notre  réel, car notre histoire n’est pas banale et c’est bien à travers ce que nous vivons  que nous pouvons  être témoin de la joie, de la vérité, de la paix, de la justice.

Osons risquer la route de la Joie. Soyons dans la Joie, croyons que l’obscurité cédera le pas à la lumière. Veiller encore, prier et agir, pour participer à notre manière à la venue du règne, ce monde selon Dieu.

Continuer à être des veilleurs comme les bergers de Bethléem, que nous verrons bientôt dans nos crèches. S’ils n’avaient pas été des veilleurs auraient-ils entendu les anges chanter la naissance du Sauveur ?

En avant, vers Noël, car à travers  nous, en nous, autour de nous, le Seigneur vient, le royaume avance. Restons  veilleurs, continuons  le chemin, préparons  la route, puis  laissons  la place à l’autre, au Tout Autre, à celui qui vient, qui est là.

Dans la simplicité de l’Avent, mille dons à vous sur les chemin de la Sagesse, du Christ Jésus. « Soyez joyeux dans le Seigneur, oui, je vous le répète, montrez à tous, cette douceur de votre cœur en fête. Le Seigneur va venir bientôt, remettez lui tous vos fardeaux. » St Paul

Sr Nadine Tenace

 

 

 

 


Vous aimerez aussi...