Notre Dame de Bon Secours

Le Noviciat | Notre Dame de Bon Secours

Devenir une soeur du BS

Le Noviciat
Retour

Le Noviciat

Le Noviciat

C’est un temps d’initiation à la vie de la Sœur du Bon Secours.

Les objectifs :

  • Un enracinement en Dieu par une expérience de vie de prière.
  • Un apprentissage d’une vie marquée par les vœux de pauvreté, chasteté, obéissance.
  • Un apprentissage de la vie fraternelle en communauté.
  • Une formation à la vie religieuse apostolique selon le charisme de la Congrégation.
  • Un apprentissage de la vie ecclésiale par la participation à la vie de l’Eglise locale et une ouverture à l’Eglise universelle
  • Une vérification et discernement de la vocation selon l’esprit de l’Institut.

Le Noviciat est, en priorité, un temps de formation vécu dans une double expérience de solitude et de préparation à la mission spécifique de la Congrégation. La Novice ne peut ni exercer une activité professionnelle ni recevoir une formation professionnelle.

La durée totale du Noviciat est de deux ans :

  • Une première année, l’année canonique se vit entièrement dans la communauté du Noviciat.

En première année, la formation est donnée en Inter-Noviciat (les novices hommes et femmes de différentes congrégation accompagnés de leurs maîtres et maîtresses des novices se retrouvent une fois par mois le temps d’un weekend end pour un itinéraire commun, dans le respect des différences).

Les différents thèmes abordés sont : la vie religieuse, la vie de prière, la vie apostolique, la vie communautaire, le discernement, le célibat pour le Royaume, la pauvreté évangélique, l’obéissance évangélique,  engagement et fidélité, religieux pour la mission. Des sessions sur la liturgie, les psaumes,…) sont aussi proposées.

Cet enseignement donné est ensuite repris avec la Maîtresse des Novices qui fait le lien avec la spiritualité christologique et mariale du Bon Secours ainsi qu’avec le vécu de la communauté du noviciat.

Pour aider la novice à grandir dans la relation au Christ et aux autres, des moyens lui sont donnés : initiation à l’oraison et à sa pratique, à la vie liturgique, la Lectio Divina, à la vie fraternelle en communauté, récollection mensuelle (temps de désert), retraite annuelle, étude-réflexion-partage en communauté, accompagnement-discernement, détente.

  • La deuxième année avec des temps de stages vécus dans les lieux de mission, dans une communauté du Bon Secours pour une meilleure connaissance de la sœur du Bon Secours.

Elle permettra d’approfondir ce qui a été vécu pendant la première année de Noviciat, de poursuivre la formation humaine, spirituelle et religieuse, de tendre à l’unité de vie : contemplation-action, de veiller à un équilibre entre travail personnel-communauté-prière-mission.

Les stages sont à préparer, à accompagner, à évaluer par la Maîtresses des Novices, la Supérieure et la communauté qui accueillent, en lien avec la Supérieure générale.

Deux mois avant la fin du noviciat, la Novice fait par écrit sa demande d’admission aux vœux temporaires annuels et l’adresse à la Supérieure générale. La Maîtresse des novices fait également un rapport sur ces deux années. Puis, la Supérieure générale et son Conseil décident de son admission aux vœux temporaires.

Par la profession religieuse, la sœur est consacrée à Dieu par le ministère de l’Eglise et incorporée à la Congrégation avec les droits et les devoirs définis par le Droit universel.


Vous aimerez aussi...